Voici les 16 aliments les plus dangereux du monde… On ne se remettra jamais du 4 !




Vous mangez tranquillement vos pâtes ou votre blanquette de veau ? Reposez votre fourchette et votre couteau quelques instants et oubliez vos habitudes culinaires, le temps de cet article.

Les 16 aliments qui vont suivre sont dangereux pour la santé. Ils peuvent entraîner les pires effets secondaires possible et imaginables, et pourtant, ils sont souvent cuisinés, allez savoir pourquoi… certains plats font même partie des traditions locales, c’est dire !


Poulpes vivants, fromages infestés de vers, méduses géantes… rien n’est épargné, pour votre plus grand plaisir (un peu moins celui de votre estomac). C’est parti !

1. Le « poisson-globe » ou le fugu, Japon. @ingeniblagues Le « poisson-globe » est un poisson qui se gonfle et se hérisse lorsqu’il se sent en danger, comme le fameux poisson « porc-épic ». Sauf qu’ici, il s’agit du fugu, autrement dit le « poisson-ballon ». Il faut être un peu fou pour vouloir manger cette petite chose piquante et franchement pas belle à voir. Ce poisson se mange pourtant beaucoup au Japon : il s’agit même d’un plat très onéreux, bien que sans goût, ce qui n’a pas vraiment de sens. Le plus souvent, il est servi cru, façon sashimi. Pourtant, il ne faut surtout pas manger ses organes internes. Son foie et ses intestins contiennent en effet un poison mortel, la tetrodotoxine. Il vaut donc mieux y aller molo sur le fugu.

2. La « grenouille-taureau » ou l’ouaouaron, Namibie. @lejournaldestendances En Afrique, « la grenouille-taureau » est mangée en ENTIER (oui, on sait, ça fait flipper). On ne se contente pas seulement des cuisses, comme ici. En quoi est-ce dangereux d’en manger ? La grenouille contient de nombreuses substances toxiques en elle. Les grenouilles qui n’ont pas encore commencé à muter sont les plus dangereuses et contiennent le plus de poison.

3. Le fruit d’un aki, Jamaïque. @blickamabend Il s’agit DU fruit emblématique de la Jamaïque. Particulièrement adoré et très présent dans la cuisine antillaise, ce fruit pour le moins atypique est à manger parfaitement mûr, et sans ses graines. Composé d’hypoglycine, il peut provoquer la mort, s’il n’est pas mangé après maturation.

4. Du Sannakji, Corée. @thepolybox Comment est-il mangé ? Le sannakji se mange cru (et vivant, la plupart du temps, dans le genre glauque, on est servis, et pas que dans une assiette). Pour le déguster, vous pouvez nous croire, vous allez le mâcher longtemps, très longtemps à vous décrocher la mâchoire. Et comme si ça ne suffisait pas, les ventouses présentes sur le poulpe peuvent s’agripper à votre gorge lors de la dégustation, même après la mort de l’animal et là, bon courage… si vous ne mourez pas d’étouffement.

5. Les palourdes de sang, Chine. @lejournaldestendances La simple appellation nous donne froid dans le dos et ressemble à s’y méprendre au nom d’un film d’horreur type nanar. Ces palourdes démoniaques peuvent contenir des virus et des bactéries comme l’hépatite A et E, la typhoïde et la dysenterie. Il vaut mieux ne pas trop faire le malin, du coup.

6. Le Hakari, Groenland. @pokazuha Le hakari est en fait une tradition islandaise, mais aussi et certainement (entre nous) l’un des plats les plus crados de la terre. Le hakari est une espèce de requin que l’on sèche pendant 6 mois, que l’on coupe en morceaux et que l’on sert avec du pain. Le problème, c’est que, comme le requin n’a pas de voies urinaires, sa chair est riche en toxines, et résultat, on peut s’empoisonner très rapidement.

7. Le casu marzu, Italie. @lejournaldestendances Le casu marzu est un fromage originaire de Sardaigne, en Italie. La particularité de ce fromage est qu’il est composé de larves vivantes, présentes rien que pour vous et vos papilles. D’après le Guinness des records, il s’agit du fromage le plus dangereux du monde, rien que ça ! De sérieuses lésions peuvent être développées sur les parois intestinales de celui qui en consomme. On aime le fromage, mais pas au point d’essayer, on avoue.

8. La méduse géante, Japon. @anguillessousroche Manger une méduse, sérieusement ? Ce monde est fou ! Et une méduse géante, qui plus est ! Les Japonais raffolent de ce mets, consommé après avoir pris soin de découper les parties toxiques de l’animal visqueux. Sinon, on ne vous parle même pas des risques encourus (une mort dans d’atroces souffrances, par exemple.)

9. Le fesikh, Égypte. @thedailymeal Ce poisson, très populaire en Égypte, est en fait une espèce de poisson fermenté. Il est traditionnellement mangé après avoir été séché au soleil et reposé dans du sel pendant… 1 an. Si vous le consommez avant, les bactéries contenues dans l’animal peuvent vous rendre malade, pour ne pas dire pire que ça…

10. La racine de manioc, Afrique du Sud. @paperblog Il s’agit d’un aliment qui est particulièrement apprécié sur le continent africain. Sauf que, ce que l’on oublie, c’est que la racine de manioc contient beaucoup de linamarine qui se transforme en cyanure, lorsqu’elle est mangée crue. Alors, mieux vaut ne pas prendre de risques inutiles, si vous êtes amené à en manger. Faites bien cuire votre racine !

11. Le cerveau de singe, Asie. @vivanews Hein, QUOI ? Manger du cerveau de singe, c’est possible ? Manifestement, oui. Puisque ce plat est même très populaire en Asie. Pourtant, il est important de noter que ce « plat » peut être très dangereux à consommer. Vous pouvez en effet développer une variante du virus de creuzfedt-Jakob. Mais on compte sur vous pour que vous évitiez de vous lancer de tels défis.

12. L’abstinthe, Europe. @greatherald Baudelaire, Verlaine et Rimbaud le consommaient sous forme de spiritueux et en parlaient dans leurs poèmes. L’absinthe est en effet reconnue pour causer des troubles de la personnalité et des hallucinations, ou encore des crises d’épilepsie. Mieux vaut donc s’abstenir d’en prendre.

13. Le sureau noir, partout dans le monde. @Henrylucienmerle Quand le sureau n’est pas bien consommé, il peut être mortel. Insuffisamment cuit, il peut provoquer notamment des convulsions. Il vaut mieux donc savoir comment bien le manger pour éviter des complications.

14. Les noix de Cajou, partout dans le monde. @lejournaldestendances Pendant les apéritifs, il n’est pas rare d’en trouver et d’en manger avec grand plaisir. Pourtant, même si elles sont très appréciées, accompagnées de cocktails, elles sont composées de substances chimiques, l’urushiol, qui peuvent être mortelles si les noix sont mangées en grandes quantités. Mais ne vous en faites surtout pas : cuites à la vapeur, elles ne sont plus dangereuses, et les noix de cajou vendues dans le commerce sont justement cuites à la vapeur avant d’être mises en vente. OUF !

15. Les feuilles de rhubarbe, partout dans le monde. @latelierdefrede On adore la rhubarbe, elle nous permet de réaliser et de manger de délicieuses tartes, mais sachez qu’il vaut mieux vous abstenir de manger ses feuilles, car elles sont particulièrement toxiques! Consommées à forte dose, elles peuvent provoquer des vomissements, voire même une issue plus fatale : on ne vous fait pas de dessin. La cause de cette toxicité ? L’acide oxalique, qui clairement, ne vous laissera pas en paix si vous en consommez.

16. Le carambolier, Asie. @aufildejb Il s’agit d’un fruit qui est adoré et surtout utilisé pour la décoration des desserts, avec sa forme étoilée très esthétique. Mais attention, car le fruit contient des neurotoxines très dangereuses pour les personnes qui souffrent d’insuffisances rénales. Abstenez-vous, donc ! Source : 9GAG

source : demotivateur.fr




Vous avez aimé cet article :


A Découvrir Aussi

Ces 12 aliments, très faibles en calories, vont vous aider à perdre du poids et à vous rassasier rapidement ! Lire la recette

10 desserts sans cuisson à tomber par terre : faciles et rapides à préparer ! Lire la recette

Recette à tester ce week-end : les brownies aux noix Lire la recette

10 aliments qui ne doivent surtout pas être conservés au frigo : ne refaites plus les mêmes erreurs ! Lire la recette

Les 11 burgers les plus dingues du monde (à essayer au moins une fois dans sa vie ?) Lire la recette

Voici 10 astuces utiles et bien pensées à réaliser avec un micro­-ondes. On est surpris par la 7 ! Lire la recette

15 astuces révolutionnaires pour des desserts réussis que les pâtissiers nous cachent ! Lire la recette

Vous voulez manger des croque-monsieur extraordinaires ? Ces 7 recettes vont vous donner sérieusement faim ! Lire la recette

Ne jetez plus votre pain dur ! Voici 6 façons de le consommer Lire la recette

Mélangez vos desserts préférés avec ce mille-feuille aux crêpes façon tiramisu… tout simplement génial ! Lire la recette

Chargement en cours...